Dié Fourrages

L'expérience du foin et de la paille

Notre flotte de véhicules en 1989

Dans le négoce de paille et fourrage, l’expérience est selon nous un élément déterminant pour dénicher des foins et des pailles de qualité.

Elle compte beaucoup dans l’anticipation du marché à chaque nouvelle saison. En effet, chaque année et selon les régions, le rapport entre l’offre et de la demande de pailles et fourrages est potentiellement complètement redéfini par les conditions météorologiques d’avant saison et celles encore à venir.

Anticiper les pénuries ou les surproductions, sentir venir une sécheresse, ne sera jamais une science exacte. Aussi pour conseiller nos clients sur les moments opportuns de s’approvisionner et nos fournisseurs de vendre leur foin, nous nous appuyons sur une pratique du métier de plus de 40 ans. Cette expérience se transmet et s’enrichie de père en fils depuis maintenant quatre générations.

Une expérience multiple

Camion adapté au transport de foin

Ainsi, plusieurs points sont essentiels pour évaluer la qualité du foin :

  • Tout d’abord, une connaissance poussée des territoires agricoles est nécessaire. Selon les régions, la spécificité des sols ainsi que la spécialisation agricole, détermine en grande partie la qualité globale de la production de foin. C’est pourquoi nous consacrons chaque année beaucoup de temps à la relation avec nos fournisseurs.
  • Les méthodes de récolte et de stockage qui varient selon l’équipement utilisé, les conditions météo à la récolte et au final le savoir-faire propre à chaque producteur, jouent en grande partie sur la qualité de chaque lot de foin.
  • Enfin, le chargement de la marchandise chez le fournisseur est un moment important pour s’assurer que la qualité du foin est homogène. Dans certains cas, les lots peuvent être recontrôlés au chargement et si besoin triés.

L’expérience concerne aussi l’outil de travail où nous réalisons des adaptations spécifiques pour nos véhicules de transport :

  • Ces derniers sont spécialement carrossés pour transporter le foin et la paille. Le plateau livré par le constructeur est retravaillé pour optimiser le volume de transport. PAr exemple, l’espace disponible au-dessus de la cabine du conducteur est aménagé pour gagner du volume.
  • Ils sont tous équipés de bâches de protection taillées sur mesure afin d’assurer la protection des marchandises et de pouvoir rouler même les jours de pluie.
  • Ils sont aussi équipés de chaines pour pouvoir livrer dans les régions de haute montagne même en hiver.